mercredi 6 avril 2016

Marketing Fiche 5 : La recherche en marketing - Alexandre Hoffarth

La recherche en marketing

La recherche en marketing est un processus qui vise à optimiser la mise en marché et la vente d’un produit et/ou d’un service en plus de :
q  de déterminer plus facilement les comportements du consommateur.
q  Les spécialistes du marketing ont à la base peu d’informations. Ce sont leurs efforts dans la recherche qui va leur permettre de développer au mieux les stratégies marketing.
q  Les agences de marketing et de publicité qui sortent du lot sont celles qui font les plus de recherches statistiques et de terrain.
q  Les grandes entreprises comme Procter et Gamble, investissent énormément pour comprendre comment fonctionne le consommateur.
q  Ils repèrent dès lors, les nouveaux segments de marché et interprètent les résultats pour les transformer en stratégies.
q  Attention, ce n’est pas parce que vous investissez peu en recherche-marketing que vous ne pouvez être innovant. Le tout est de se poser les bonnes questions !
q  Généralement, on rassemble des données et l’on réfléchit après à ce qu’on va faire avec. Cependant, c’est une perte de temps.
q  Il faut d’abord analyser les décisions que l’on va devoir prendre.

Se poser les bonnes questions :
¨  Vous avez un produit que vous avez mis sur le marché, un logiciel par exemple. Voici quelques questions que vous pourriez vous poser :
¤  Devons-nous lancer une mise à jour ou continuer à vendre dans sa version actuelle ?
¤  Notre plan marketing est-il encore adapté ?
¤  Notre produit est-il bien positionné ou devons nous en modifier l’image ?
¨  Mais vous devez, avant de prendre une décision, réfléchir aux objectifs suivants :
¤  Identifier les possibilités réalistes s’offrent à nous.
¤  Évaluer le risque d’incertitude pour chaque question.
¨  Lorsque vous vous êtes posé les questions et que vous avez des incertitudes, vous devez :
¤  Vous poser des questions dont les réponses vous aideront à réduire le risque ou l’incertitude.
¨  A ce moment vous êtes prêts à commencer vos recherches !

Trouver des informations gratuites :
¨  D’innombrables informations circulent un peu partout. (Internet, bibliothèque, chambres de commerce, ministères, municipalité…)
¨  Avant d’acheter un rapport, essayez d’accumuler le plus d’informations gratuites ou peu coûteuses.
¨  Cependant, les informations gratuites sont souvent anciennes et incomplètes.
¨  Toutefois, elles serviront à émettre des hypothèses.
¨  Généralement, les informations gratuites sont appelées « informations secondaires ».

Il existe de nombreux domaines de recherche :
¨  La recherche en marketing fait intervenir de nombreux domaines et disciplines.
¨  Pour la cueillette d’information, vous pouvez utiliser plusieurs moyens diversifiés (terrain, web, bouche-à-oreille, espionnage industriel…)
¨  Connaitre les plans marketing de vos concurrents est également très avantageux afin d’élaborer des stratégies adaptées.
¨  L’astuce est de se poser de nombreuses questions, même si celles-ci peuvent paraitre dérangeantes concernant votre produit.

¨  Voici une liste exhaustive de ce que vous pouvez faire. Les questions à vous poser et les endroits ou chercher des données :
¤   Les données gouvernementales
¤   Les données démographiques. Ex : quel impact va avoir le vieillissement de la population sur la vente de produits ?
¤   Les chiffres de vente
¤   Dans vos ressources humaines
¤   Observer vos clients
¤  Effectuer des enquêtes
¤  Améliorer un questionnaire. 7 questions importantes à vous poser pour un questionnaire.
n  L’enquête est-elle attrayante pour les personnes interrogées ?
n  Certaines questions associent-elles plusieurs concepts ? Il faut donc les décomposer.
n  Les échelles (en chiffre) permettent-elles de donner toutes les réponses. (1 à 10, échelle de douleur par exemple).
n  Est-ce qu’il ya  des questions mal formulées ou mal orientées ?
n  Les questions ont-elles un rapport ?
n  Certaines informations seraient-elles plus facilement obtenues avec de l’observation ?
n  Votre questionnaire vous permet-il d’apprendre vraiment quelque chose de neuf ?

On ne planifie pas les meilleures idées :
¨  Il existe un côté pervers dans la recherche.
¨  Imaginez que votre question de base soit erronée… Exemple : le marché connaissait déjà bien votre produit et vous avez dépensé un budget trop élevé en RD et en promotion. Ou alors le contraire ! Vous faites un sondage téléphonique en demandant « comment trouvez-vous notre produit » et 80% des personnes interrogées ne le connaissent pas…
¨  Votre approche est bonne, mais inadaptée.
¤  Il ne faut pas se borner à se dire que nous avons raison en se basant sur la minorité de personnes interrogées.
¤  C’est que votre approche n’est pas adaptée.
¤  Les meilleures expériences se sont faites en accumulant les erreurs (ampoule électrique).